"l'absente"

Publié le par bakapulu

le nouvel an et ses voeux étant passé, on se retrouve avec quelques calendriers sous les bras et quelques nouveaux toasts à porter pour ce nouveau cycle. Ce qui m'a donné l'occasion de découvrir un café perché au septième étage d'un bâtiment de Sancha. On cherchait un bar intéressant dans le vieux quartier des ruelles étroites à côté de la station de train. Et en fouinant un peu on est atterris là. le café en question, aux airs branchouille, sert de l'absinthe, noyée dans du ginger ale (canada dry local) ou d'autres sodas, mais de l'absinthe! J'ai eu un doute en lisant "l'absente' sur la carte, mais le serveur, sourire en coin, m'a confirmé. Le goùt était en tous cas bien celui de l'absinthe. Ce fut donc une ambiance de poètes, car l'une d'entre nous évoquait tour à tour baudelaire, gainsbourg, Godart, Stendhal et Patrice Lecomte. Cherchez l'intrus s'il y en a un. j'ai vu que le dernier avait quelque chose à voir avec les bronzés 3. Je me suis demandé ce que pouvait donner "les fleurs du mal" ou "le rouge et le noir" traduit en japonais. Mais après tout on lit du Murakami en français en croyant en saisir l'esprit. J'ai hésité à faire la blague de Senbei quand on m'a demandé pourquoi j'étais venu au Japon, mais je respecte le droit d'auteur, même si l'entourage aurait pu saisir cet humour.
Toujours à Sancha, dans le petit cinéma bouiboui où on peut voir deux séances pour le prix d'une, je suis allé voir le dernier épisode de "20th century boys". C'était pas mal, même si ce genre de récit tient plus la route en manga qu'en film.
Pour finir la semaine en beauté, et dans l'optique de retaper ma piaule, je suis allé à Ikea en pleines soldes. Le bonheur assuré pour les amateurs de bain de foule, avec des affaires à saisir. ne voulant pas faire une fois de plus la queue pour demander à ce que mes fournitures me soient livrées, je suis rentré en bus avec. Vous pensez peut-être que c'est loin de Sancha. Eh bien pas tellement en fait. Il suffit de prendre la ligne 11 jusqu'à Den-en-chofu. Là, à côté de la gare, un bus gratuit spécialement affrété par Ikea vous attend pour vous déposer devant la porte d'entrée, en pleine zone commerciale.


Publié dans chroniques ordinaires

Commenter cet article

senbei 01/03/2010 11:59


http://www.absente.com/
Mouais...je te conseille plutot une petite val-de-travers, ça vaut vraiment le coup.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Spiritueux_aux_plantes_d'absinthe#Production_en_hausse_au_Val-de-TraversOn
peut en trouver assez cher, mais ça reste le prix d'un bon whisky moyen de gamme (6000 hyènes).

Merci pour le plan Ikea, vais tester. Ca prend longtemps ? 


Cassandre 12/01/2010 09:01


Pas mal ^^"
Pour l'Absente, en fait c'était une liqueur faite à base de plantes d'absinthe, normalement à 55° ou autour. C'est une marque à part entière, rigolo de la retrouver au Japon alors qu'elle n'est pas
si facile que ça a trouver en France...
On m'a offert de venir passer une semaine à Tokyo quelque part dans l'année... je me tatte pour accepter cette invitation tout frais payés :-/


bakapulu 12/01/2010 16:52


tu ne devrais pas trop te tater. C'est une chance à saisir!
Si tu viens je pourrai t'emmener boire un coup d'absente haha